Tél : 04 92 50 75 46
CHABOTTES
.

L'argousier,

L'argousier, arbuste épineux avec ses petites baies oranges, a longtemps été délaissé car il pousse souvent dans des zones défavorisées, et peu fertiles, les dunes, les rocailles, les montagnes (en France, on en trouve notamment dans les Alpes). Ses caractéristiques en font une plante de choix pour lutter contre l'érosion des sols et la désertification L’argousier est peu à peu redécouvert pour ses vertus exceptionnelles pour la santé. C'est l’une des plantes les plus puissantes de la nature, avec d'innombrables vertus. L'utilisation de l'argousier pour ses propriétés thérapeutiques date de l'antiquité. D'anciens manuscrits grecs, attribués à Théophraste et Dioscorides, rapportent notamment que les chevaux nourris avec les feuilles et les rameaux d'argousier gagnent plus de poids et ont un pelage luisant. C'est d'ailleurs de là que vient le nom latin de la plante : hippo (cheval) et phaos (reluire).

L'argousier à travers les âges :


Dans un livre de médecine classique tibétaine, du VIIIe siècle, pas moins de 30 chapitres sont consacrés aux vertus curatives et aux valeurs nutritionnelles de l’argousier.
En pharmacie, il est utilisé aussi bien par la médecine traditionnelle chinoise, japonaise ou tibétaine, de même qu’en médecine ayurvédique (Inde). On emploie l’argousier, notamment comme tonique.

Il a des effets préventifs lors des périodes grippales ou lors des coups de fatigues. L’argousier a pour particularité de posséder une excellente concentration en antioxydants Sa concentration en vitamine C est remarquable : 20 fois plus que l’orange ! Il possède également une multitude de vitamines (A, E, F) et d’oligo-éléments (fer, manganèse, phosphore).
Son huile est également extrêmement riche en oméga 3 et 6 et a des capacités reconnues comme anti-inflammatoire.

Les « petites histoires » de l'argousier :

  • Dans la mythologie, selon une légende, les feuilles d’argousier étaient l’aliment favori du cheval ailé Pégase.
  • L'argousier a été intégré dans le régime en tant que supplément vitaminique , et des crèmes anti-radiations cosmiques ont été données aux premiers astronautes russes.
  • En 1986, des grands brûlés victimes du désastre de Tchernobyl ont été traités avec de l’huile d’argousier.
  • Lors des Jeux olympiques de Séoul, 2 boissons à base d’argousier (Shawikang et Jianibao) avaient été approuvées comme boissons officielles pour les athlètes chinois